Encens, sauge et oracles ont-ils vraiment leur place dans un cours de Yoga ?

16

Si on faisait un micro-trottoir pour demander à des passants comment ils visualisent un.e prof de yoga, on aurait sûrement le droit à un paquet de clichés, parfois un peu contradictoires : le dernier ensemble legging / brassières à la mode, un sourire Colgate apaisant et un corps dans les normes actuelles de beauté, et l’attirail encens, huiles essentielles et pierre de quartz. 

Loin de nous l’idée de critiquer ces clichés, on les a tous incarnés à un moment ou à un autre de notre “carrière” de yogi. Mais depuis quand le yoga est-il associé à certaines pratiques new age (encens, oracles, lithothérapie et autres fantaisies) ? Et surtout, pourquoi ? 

Le yoga, pratique millénaire, mystique, et mystérieuse ?

Oui, la légende du yoga qui existe depuis 5000 ans est plaisante. L’idée de perpétuer une tradition millénaire en faisant son chien tête en bas dans le studio d’à côté est séduisante pour beaucoup d’entre nous. Malheureusement, la réalité est toute autre ! 

Si certains textes utilisent le mot “yoga” avant notre ère en effet (Rig-Veda, Bhagavad Gita, et un peu plus récemment les Yoga sutras de Patanjali), ils désignaient à l’époque une pratique beaucoup plus floue, principalement mentale et/ou aux pratiques d’austérités extrêmes, parfois empreinte de religion. Les pratiques courantes en Occident, comme l’Ashtanga et le Vinyasa, sont quant à elles beaucoup plus jeunes : elles ont à peine une centaine d’années ! 

Bien qu’on soit désolées de casser ce mythe, il est aussi important de rappeler que ce yoga au mieux centenaire, est une tentative de rendre le yoga plus accessible. Autrefois pratiqué uniquement par des ascètes, puis uniquement par des hommes au physique athlétique, le yoga moderne, international et marketisé, est enfin pensé pour pouvoir faire du bien au corps et à l’esprit d’une multitude de corps.

En voilà une bonne nouvelle ! 

Nous prêtons allégeance à la sangle, pour un yoga plus accessible et inclusif !

Le new age, un passage obligé pour tous les yogis ?

Si le Yoga d’il y a plusieurs centaines ou milliers d’années était intrinsèquement lié à la religion, le yoga d’aujourd’hui se veut parfois spirituel mais distinct de la religion, surtout en Occident (même si l’on retrouve des pratiques de yoga dans le bouddhisme, l’hindouïsme et l’islam !). Pourtant, cette part de spiritualité est très présente dans certains cours et certains studios, sous une forme plus discrète : l’encens, les pratiques autour des huiles essentielles, les playlists pleines de mantras chantés en sanskrit, les pierres et leurs pouvoirs, ou encore des cartes d’oracle … L’influence new age est partout ! 

Courant spirituel occidental à peu près centenaire également, le new age rassemble une multitude d’approches individuelles et éclectiques de la spiritualité. Mélange incongru de croyances pour certains, approche moderne de la spiritualité pour d’autres, le new age divise.

Ce qui était au départ un mouvement en réaction à l’industrialisation, la mondialisation et l’accélération du monde moderne, a pu régulièrement dévier vers des pratiques plus douteuses et profiter de certains individus qui cherchaient dans cette spiritualité accessible une façon de se “guérir”. Un peu de lithothérapie (soigner par les pierres) par ci, des oracles et des cartes de tarot par là, le tout saupoudré d’une mauvaise interprétation et d’une grande méconnaissance de textes spirituels orientaux par des auteurs occidentaux, le new age est né !

Mais alors, quelle est la place de la spiritualité new age dans le yoga ? Le yoga vient en effet avec son lot de traditions, qui s’expriment par un vocabulaire précis, des chants à l’aura spirituelle, et des postures dont les noms même empruntent à la religion (posture de la déesse, main en prière, etc), mais l’ère hippie et new age a eu une grande influence sur la diffusion du yoga. 

Prenons les chakras par exemple : les chakras sont en effet mentionnés dans des textes liés au yoga depuis des siècles, mais le fait de les associer à des couleurs vient … des Etats-Unis ! Au pays du marketing, chacun des sept chakras s’est vu attribuer une couleur pour représenter les couleurs de l’arc-en-ciel et a permis une représentation très visuelle pour les élèves en quête d’une valeur spirituelle à donner à leur pratique physique. D’ailleurs, le 7e chakra est une pure invention occidentale, il n’est mentionné dans aucun des textes fondateurs du yoga !

Depuis le milieu du XXème siècle, de nombreux professeurs de yoga ont ainsi profité de la “mode” de cette spiritualité nouvelle, dénuée des grandes règles et contraintes des religions monothéistes, pour apporter de nouvelles pratiques plus ou moins lunatiques dans leurs cours : cycles de classes autour des pouvoirs des pierres, formations en astrologie-yoga, marques d’encens et de thé faites pour être associées à son yoga du matin (à poster sur TikTok pour encore plus de puissance dans sa pratique bien sûr), etc etc. 

Il nous semble donc important de rendre à César ce qui lui appartient, et de ne pas participer à l’effacement de certaines cultures, principalement orientales et autochtones, au profit de l’appropriation culturelle qui va souvent de pair avec une utilisation anecdotique et marketing de certaines pratiques. 

​​🌿 La sauge est depuis longtemps utilisée dans des rituels de purification chamanique dans les tribus amérindiennes. 

🌬️​ L’encens, avant d’être vendu dans des jolies boîtes colorées, est plutôt utilisé dans les temples et les églises et associés à des cérémonies et prières religieuses. 

💐​ Les huiles essentielles et leur lien supposé avec les chakras est une jolie invention moderne qui est très agréable, on l’admet, mais de là à construire des promesses autour, on ne s’y aventurera pas. 

Enfin (et après on arrête de casser l’ambiance, promis), s’inscrire à un yoga ne va pas changer votre vie. La part de spiritualité qu’il manque à notre vie “métro-boulot-dodo” ne va pas être comblée en respirant des vapeurs de sauge à 18h15 en cours de vinyasa. Si le pouvoir des grigris et des pierres, n’est pas prouvé, en revanche, et on y croit fort, le mouvement c’est la vie !

Donc faites du yoga pour oxygéner vos poumons et vos muscles et utilisez plutôt l’huile essentielle de lavande contre les moustiques et la sauge dans la sauce pour les gnocchis, cette fois-ci on vous garantit les résultats. 

Et on te conseille aussi d’aller lire notre dernier article pour te déculpabiliser un peu sur le Yogi “parfait” 

 

Perrine